Nous contacter    Plan du site
Activités 

  

 

Café littéraire

Silvia Haerri – Je suis mort un soir d’été

Silvia Haerri vit à Genève. Elle partage son temps entre l’enseignement et l’écriture. Elle a publié plusieurs recueils de poésie, des nouvelles et un album pour la jeunesse. Après Loin de soi (2013) et Nouaison (2015), Je suis mort un soir d’été est son troisième ouvrage chez Bernard Campiche. C’est également son premier roman.

Avec sa plume, Silvia Haerri aime s’aventurer là où ça fait mal. Dans Nouaison, elle auscultait avec finesse la grossesse d’une femme à qui l’on avait prédit qu’elle ne pourrait pas devenir mère, de la maturation à l’arrivée de l’enfant. Dans Je suis mort un soir d’été, retenu à la fois pour le Prix des lecteurs de la Ville de Lausanne et pour le prix du public de la RTS, l’auteure genevoise extirpe à nouveau ce qui se tapit à l’intérieur. De Pietro, cette fois. Architecte italo-suisse installé à Genève, à qui tout semble réussir, il revient à Florence, sa ville natale, au chevet de sa sœur mourante. Il remonte alors le fil de ses souvenirs, jusqu’à ce soir d’été où lui, 6 ans et demi, découvre le mal sournois qui s’empare de sa cadette de trois ans. Suivent la régression, la perte de la parole, les tentacules de « la pieuvre »* qui figent la petite fille, la famille qui implose, puis sa fuite en Suisse et le déni de cette sœur zombie dont il n’a révélé l’existence à personne. Ecartelé entre les injonctions du présent et les rafales du souvenir, Pietro Cerretani va devoir choisir entre silence et parole, imposture et vérité.


Lundi 12 février 2018 à 18h30
Salle de lecture de la Bilbliothèque publique et universitaire de Neuchâtel

Entrée libre. A l'issue de la rencontre, un apéritif sera offert.

Programme des cafés littéraires >>>





haut de pagepage précédentepage d'accueil imprimer la page

     
Université de Neuchâtel Site RERO BIS Bibliothèque Information Suisse Bibliopass